mardi 13 mai 2014

Apnée mentale

9 commentaires:

  1. ah oui, y'a des moments dans la vie où faudrait pouvoir décrocher.
    bon courage.
    (tiens, j'ai envie d'un bon bain la tête dans l'eau et de l'eau plein les oreilles)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. décrocher, oui.
      trouver l'envie de s'accrocher est un problème aussi ...

      Supprimer
    2. C'est même pire je crois.
      Bon courage.

      Supprimer
    3. c'est toi "qui lâche pas l'affaire" qui dit ça ?
      Allez ! tiens bon la barre et tiens bon le vent ! hissez haut !

      Supprimer
    4. ah nan mais t'inquiète, ça m'arrive jamais ou alors 1/4 de seconde avant que je me révolte à nouveau. ;-)
      mais ce mécanisme est hyper fatigant, quand même.

      c'est p'tet pour ça que je trouve ça pire, par empathie, ou plus simplement parce que je ne sais pas vraiment ce que c'est (la peur de l'inconnu bouh !)

      Supprimer
  2. On peut faire ça dans son bain ou se retirer quelques jours dans un monastère, en dehors du temps et de la civilisation (enfin, si c'est possible). Avons-nous des vies tellement compliquées ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. compliquée,parfois, absurde , aussi, enfin je le vois comme ça.
      Monastere oO ? pas pour moi !

      Supprimer
  3. La camera a fait un tour à la piscine?

    J'aime bien faire de l'apnée dans mon bain, écouter les bruits tout déformés de la maison... Ou même laisser juste le nez dépasser et rester comme ça... longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui on a une grande piscine au nom étrange de "méditerranée" ;)
      L’immersion en baignoire je faisais ça quand j'étais gosse.
      Maintenant la baignoire est mon lieu de prédilection pour y lire des romans :)

      Supprimer

commentaire :