mardi 7 avril 2015

Le soleil etc.

Ce matin je suis allé m’émerveiller devant le lever du soleil près du col de Vence
S'émerveiller est bon pour la santé parait-il.

 

  (j'y suis allé en voiture, oui c'est petit ...)




Préparation bien laborieuse pour 30 secondes de vidéo en timelapse.
Vérification de la météo, des horaires de monsieur le soleil et du temps de trajet nécessaire.
J'avais prévu une petit parcours à pied au lieu dit du plan des Noves.

Par contre vue du ciel, au début de la piste cette bâtisse manifestement bien fréquentée vu le nombre de voitures aux environs , n'était pas de bon augure.
Peut-être une bergerie, et donc probablement des chiens ...

Ensuite préparation de l'incroyable bric-à-brac électronique que j'emporte toujours avec moi: appareil photo, gps, etc ...je vous fais grâce de la liste par peur du ridicule.

Ce matin réveil à 5h30, pas moins, départ à 6 h pour être au début de la piste à 6h30, lorsque le jour commence à poindre.
Je n'avais pas fait 100 mètre que comme redouté: aboiements ! nombreux, plusieurs chiens, dont l'un probablement équipé d'une cloche à bétail comme j'ai déjà vu faire dans la région.
Je n'ai pas mis longtemps du tout à faire demi-tour, et oui c'est ridicule. Ces aboiements n'étaient pas tant menaçant que ça, semblaient presque professionnels, même, des chiens de berger qui font leur boulot, quoi.
Mais voila, il faisait sombre, j'étais seul et je n'ai jamais été bien hardi dans ces circonstances .
Demi-tour donc, les oreilles basses et la queue entre les jambes.

J'ai repris ma voiture et continué la route à peine plus loin, me suis garé là ou la vue était bien dégagée. J'ai posé la caméra sur un gros rocher et lancé le timelapse. Je savais en avoir pour une demi-heure environs. J'aurais bien pu vadrouiller un peu dans le coin en laissant la cam sur place vu la fréquentation de piétons nulle à cette heure.



Ce que je n'avais pas prévu c'est la température. 6 à 7° qu'ils disaient, mais en vérité il faisait un degré , je n'étais pas habillé pour ça. Une couche de plus sous la polaire aurait été la bienvenue, ainsi qu'une paire de gant. Je me suis trouvé bien bête dans ce paysage certes grandiose mais à attendre un événement aussi banal que le lever du soleil, qui , si ma mémoire est bonne, a lieu tous les jours.
J'ai failli renoncer complétement.

Pourtant ...


 ... la vidéo ne traduit pas du tout la magie du moment, du ciel à perte de vue, la mer, les montagnes, et puis comme un miracle ce globe de feu, source de vie, qui remet la planète toute entière à sa toute petite échelle.
Oui nous tournons sur nous même, et autour de lui, et non le contraire.

Note pour plus tard: y retourner quand il fait moins froid, et s'il y a quelques nuages le timelapse n'en sera que plus joli .

Voila j'ai préféré blogger cela plutot que la répulsion que m'inspire la viande sous vide dans mon congélateur, qui a toutes les allures d' un cadavre embarrassant.


Et oui la vie c'est aussi çela, on aimerait l'oublier ..

Mais chassons cette vilaine image.



De l'autre coté
devant tant d'orangés
la lune bleutée
se cache derrière un arbre.












12 commentaires:

  1. tes photos sont superbes sauf une : tous les jours depuis quelques temps je me promets de devenir végétarienne! Ca va bien finir par arriver : en tous cas je réduis la viande juste parce que ça commence à me dégouter...
    La vidéo est très jolie aussi et émouvante (ben pourquoi, ça arrive tous les jours!) c'est pas souvent que je vois le soleil se lever! A LR on va souvent le regarder se coucher!
    J'espère que toute cette beauté t'auras fait du bien malgré le froid!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La photo moche rend les autres plus belles , non ?
      Je ne me vois pas devenir végétarien, pourtant par exemple je n'aime pas couper la viande crue. Le pire c'est le poulet ..
      Oui , je suis bourré de contradictions.
      (j'ai modifié un peu la vidéo, j'ai pas encore les réflexes de monteur )

      Supprimer
  2. Merci pour le partage de ce moment :-)
    Pourquoi donc des choses qui se produisent tous les jours ne devraient-elles pas nous émerveiller ?

    Pour les chiens, tu as eu entièrement raison de faire demi-tour ! Les chiens de berger ne plaisantent pas avec la protection de leur troupeau. Perso je n'ai jamais réussi à leur faire comprendre que j'étais végétarienne !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me conforter dans ma méfiance des chiens, je me sens un peu moins truffe.
      Ça y est tu es végétarienne à 100% ?

      Supprimer
    2. Non, mais je ne mange jamais d'ovin :)

      Supprimer
  3. Tu me donnes sacrément envie de faire pareil et d'aller voir le lever du soleil dans e col de Vence !
    Jeune j'y ai quelquefois dormi à la belle étoile. Mais ça c'était avant....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as l'air suffisamment lève-tôt pour le faire oui, et c'est pas loin :)
      Ce court moment a bien coloré ma journée.

      Supprimer
  4. Je découvre ton blog grâce à Nadya, c'est bizarre que je ne l'ai pas découvert avant d'ailleurs ! J'aime bien ta façon de raconter, je n'ai pas lu toutes les archives, mais j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage et de ton gentil commentaire Louisianne :)

      Supprimer
    2. En fait Louisanne a découvert ton Blog chez "Bleck Attitude"... mais Louisianne est une femme extrêmement timide à tendance réservée alors, tu penses...

      Bleck

      Supprimer
  5. Alors quoi? Pas un petit post pour les copains et les copines?

    RépondreSupprimer
  6. Superbe photos.
    Quand aux chiens et au trouillomètre je suis comme toi jamais je ne m'aventure seul dans un lieu désert (c'est à dire... seul.)

    Bleck

    RépondreSupprimer

commentaire :