mercredi 3 août 2016

C'est avec la plus grande et non feinte affliction que je vous informe que maman souffre d'une double fracture ouverte des branches de lunettes et que conséquemment elle va en en décéder :/
Enfin c'est ce qu'elle m'a dit hier soir au téléphone:
"hier matin j'ai cassé une branche de lunettes et hier après midi la deuxieme ! je vais mourir !!!"
Je me suis permis de lui faire remarquer que cela me semblait être un raccourci des plus brutal. J'ai bien senti qu'elle était contrariée que je lui fasse la leçon plutôt que de lui témoigner mon entière compassion devant ce drame .
.../...



.../...

On peut aussi noter qu'au moment ou elle m'a annoncé son proche décès, elle savait déjà que ses lunettes étaient réparées, mais bon: elle se nourrit des "mauvaises nouvelles" et se les fait mijoter pendant des heures, voire des jours. Voila son secret du malheur.

"et puis tu sais quoi ? tiens toi bien ! je me suis rendu compte qu'ici on n'avait pas une seule valise ! PAS UNE SEULE !"
- je t'en apporte une demain soir.
- ON N'A PAS UNE SEULE VALISE !!!
- MAMAN ! je viens de te dire que je t'en apportais une alors pourquoi continuer à te lamenter !

Là elle a failli mettre poliment un terme à notre conversation, et j'avoue que je ne m'en serai pas plaint ...
La cause de son émoi ces derniers jours est que ce week-end nous allons tous, elle y compris, au mariage de ma nièce à l'autre bout de la France. Elle appréhende ce voyage depuis six mois, et  je le comprend tout à fait. Mais j'ai beau lui rappeler que nous partons tous ensemble, à six,  que j'ai loué un airbnb assez grand pour que nous logions tous ensemble, qu'on emportera son fauteuil roulant, son déambulateur, des draps et une alèse pour elle, ses protections nocturnes,  et qu'on ne la laissera jamais seule, et que ok on renoncera au sorties prévues le soir, puis qu'elle ne sort jamais le soir: rien ne la rassure, rien.

Je lui ai montré des photos de l'agréable maison de location et son petit jardin, je lui ai refait la liste des gens de la famille qu'elle reverra, la liste complète jusqu'à ses arrières petits enfants. J'ai même taché de lui décrire le mariage lui même " Bastien acceptez vous de prendre pour épouse Noémie ..." etc:
Rien n'y fait, elle ne ressent ni n'exprime aucune joie à l'idée de cette fête familiale.
"il fallait que ça me tombe dessus !" voila comment elle a décrit cet événement hier soir.

Et je confesse que , sans doutes par effet de contagion, j'éprouve également une grande angoisse à la perspective de ce grand week-end à chaperonner maman.
Je songe à mettre à jour mon testament.





17 commentaires:

  1. :D j'espère bien que tu ne vas pas en décéder aussi!
    Ah lala quelle mère! Fallait que ça lui tombe dessus! Elle mériterait que vous la laissiez là et partiez à ce mariage, sans elle, le coeur léger!
    Rah... Grrr... C'est énervant de savoir qu'elle a le pouvoir de vous gâcher la fête à tous!
    Faut-il lui remonter les bretelles une bonne fois? Si elle boude 48h ça serait peut-être une bonne chose? Ou est-elle incapable de bouder en silence?
    Mon pauvre ami, j'espère que ça va être "moins pire" que ce que tu attends...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai considéré tout en tas d'alternatives: garde-malade, maison de retraite pour trois jours, rester avec elle, rien ne m'a paru satisfaisant et ça serait éventuellement horriblement cher.
      Et elle se serait lamenté quand même j'en suis persuadé.
      Le fait est qu'elle ne peut pas rester seule, parfois elle glisse et tombe et ne peut pas se relever.
      Ce qui n'est pas facile c'est de garder à l'esprit qu'elle est une bonne personne qui souffre. Faut-il pour autant tout lui passer je ne sais pas ...

      Supprimer
  2. et bien bon courage pour la part "maternelle" du voyage, mais tout de même ça va être un chouette WE dans une belle maison campagnarde pour faire la grosse chouille ! et ça c'est super bien !
    et là bas il y aura du monde sur lequel elle pourra s'épancher et vous foutre la paix (il faudra bien qu'elle raconte à quel point son fils ne la comprend pas :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui oui comme ça fait des mois qu'elle n'arrivait pas à se décider de venir alors je lui ai suggéré: "t'as qu'à dire que c'est Hervé qui t'a obligé ! il veut toujours s'occuper de tout et décider pour les autres celui là !"

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Hey merci: )
      j'sens que j'vais m'mettre une mine !
      (et du champagne je lui en servirai ! )

      Supprimer
  4. Testament ? Mise à jour ? Tu m'as appelé ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^

      Ah tiens puis que tu passe par là: est ce que hier tu serais arrivé sur mon blog en venant de celui de Dame Ambre ?
      j'ai des infos curieuses dans les stats de fréquentation de mon blog, que j'essaie de comprendre.

      Supprimer
    2. Absolument pas.
      (Et du coup, je suis curieux de ces informations curieuses. ^^ )

      Supprimer
    3. GoogleAnalytics me dit qu'a l'heure ou tu as posté ton commentaire il y avait sur mon blog un visiteur qui venait de chez Dame Ambre et qui postait depuis la ville ou j'habite ^^.
      Je savais que c'était assez vain de consulter ces stats, mais alors je vais vraiment arreter je crois bien. ....

      Supprimer
  5. hier soir j'avais pas prévu ça.
    bien sur je suis passé chez maman, pour lui apporter sa valise et pour lui re rappeler l'organisation de ce week-end, les horaires, les endroits etc.
    J'ai encore très mal encaissé le puissant courant dépressif qu'elle m’envoie en pleine face (surtout quand elle s'est presque mise à pleurer pour que je ne la laisse pas "toute seule au rez de chaussée" dans cette maison de loc. ) mais bref ...
    ...bref en parlant de ce mariage quand on a évoqué comment on s'habillerait elle a reparlé de ce petit ensemble qu'elle venait de commander chez "la femme moderne", reçu début Juillet.
    Et là ça a fait *tilt* dans ma tête.

    - tu l'as essayé cet ensemble ?
    - oui, enfin en vitesse, juste la veste ....
    - et bien allez: on va l'essayer pour de bon
    - ah tu crois ? mais pourquoi ?
    - pour voir si ça te va vraiment
    - mais pourquoi ? de toutes façons si ça va pas c'est trop tard.

    bref nous voila parti à la vitesse d'un demi-escargot vers sa chambre et sa penderie pour une longue séance d'essayage (en chemin bien sur "je ne peux pas marcher" etc ....) ou il est apparu clairement que ce pantalon était bien trop serré.
    Oh bien sur allongée sur le dos et en retenant sa respiration on a réussi à passer le point culminant de son bidon, et à peine dix minutes plus tard le bouton était boutonné :D mais une fois assise, passé les deux minutes de déni ou soi disant "tout allait bien", elle a bien reconnu que ce pantalon n'allait pas, a moins de perdre 10 kilo d'ici deux jours ou de renoncer à respirer. On a donc essayé l'autre pantalon qu'elle avait commandé quelques semaines auparavant, à élastique celui ci, l'espoir était permis mais il fut de courte durée. Même verdict: trop serré.

    Là on a frôlé le suicide, l'immolation par le feu "j'ai fait des bêtises en commandant ces pantalons, je n'ai rien à me mettre, je ne peux pas marcher" bla bla bla.

    Allez je vous la fais courte: on s'est rabattu sur ses pantalons de tous les jours, un noir un beige , après tout ce n'est pas non plus un mariage en grandes pompes, on a trouvé les chemisiers assortis et les petites laines qui vont bien, et j'ai tout ramené chez moi pour une petite lessive qui n'était pas de trop.
    Je vous avoue les essayages ça me saoule. Déja acheter des fringues pour moi même ça m’ennuie ça me pèse alors séance dressing avec maman en faisant genre que tout va bien "mais oui tu vois dans ton chemisier y'a du bleu et du creme donc il fait l'harmonie entre ton pantalon creme et ta veste bleue ..." pfouuu pfouuuu pfouuuu !!!!


    J'aimerais bien avoir de l'aide.

    RépondreSupprimer
  6. Ah chouette, l'aide est venue d'où? :)
    Bravo en tous cas, tu as géré, surtout avec les raccords couleur! :p

    C'est dingue de voir tout ce mal-être intérieur qu'elle a oui. Au point de toujours tout lâcher/sortir comme ça vient et de ne pas pouvoir même faire l'effort de faire bonne figure. Je ne dis pas qu'elle devrait faire bonne figure (même si je le souhaiterais pour toi!!!), mais je me demande si elle était comme ça avant de vieillir? C'est quelque chose qui s'est déclaré/révélé ou ça a toujours été son mode de fonctionnement?

    J'espère que tout se passe au mieux! <3
    Et que l'alcool est bon! ^^

    RépondreSupprimer
  7. Alors comment ça s'est passé finalement?

    RépondreSupprimer
  8. Ah la la la séance d'essayage!!! Mon dieu je te plains!!!!

    La vieillesse c'est pas terrible!
    je me rappelle d'une "virée" dans "un" magasin avec ma grand mère de 95 ans! Ca me donnes une idée de billet!
    Bon mais ce weekend? raconte nous quand même!!
    En tous cas tu es un fils vraiment extra! Et une bonne personne ;-) Ne te laisse pas démoralisé! Tu es est vraiment un bon fils, sois en fière et pas de déprime! ok?

    RépondreSupprimer
  9. Merci Mahie :)
    On a bien profité et apprécié ce week-end, la cérémonie, les réjouissances, les retrouvailles avec la famille, faire connaissance avec la famille et les amis de mon nouveau neveu. Tout ce que j'avais organisé s'est déroulé au poil, le voyage, l'assistance aux personnes en fauteuil , la location des voitures , le logement. j'étais bien content aussi que mon fils ait vite pigé comment plier et charger le fauteuil roulant en moins de deux. Maman aussi a apprécié, entre autre de faire la connaissance de la grand-mere du marié, avec qui elle s'est trouvée un point commun puisque celle ci a aussi perdu une de ses filles. Et puis malgré le repas pantagruélique: elle a TOUT mangé.
    Les moments difficiles il y en a eu, uniquement causés par les psycotages de maman qui veut à tout moment savoir ou est x, ou est y, ou est z, ou sont ses medicaments du moment, ainsi que les suivant et encore ceux d'après, chacune de ces questions répétées en boucle bien sur. Elle m'a aussi lancé d'un air outré qu'elle ne m'avait JAMAIS demandé de dormir sur le canape du rez-de-chaussée. J'ai perdu patience plus d'une fois, et ma chérie aussi. Ça m'a pincé le coeur que parfois elle était completement désorientée, à ne plus savoir ou on allait quand je lui disais "on rentre". Ou bien elle voulait absolument un tranche du pain de mie qu'elle avait mit au frigo. elle confondait avec son propre appartement. Pas facile de le lui faire comprendre.
    Malgré tout je suis bien content de l'avoir fait.
    Mais je ne sais pas si je le referai :/

    RépondreSupprimer
  10. Je suis en retard dans ma lecture! Mais contente de voir que , finalement, cela s'est plutôt bien passé ;-)

    RépondreSupprimer

commentaire :